Bio

 

 

Originaire d'un hameau du Pays d'Othe (89), j'ai commencé à réaliser des courts-métrages Super 8, primés, alors que j'étais lycéen.

Après un an à la faculté de Dijon, l'ECPA, et des stages, j'ai répondu à des commandes de films institutionnels, dont trois avec le comédien, Nicolas Marié, pour Peugeot SA-Renault et la ville de Chelles (77).

 

Au Japon, sur le mont Fuji, en Cinémascope et en compagnie de passionnés de montagne, j'ai réalisé "Une trace au soleil levant". 

Ce film a été diffusé par Nicolas Hulot dans TF1 Ushuaïa, en 1991, et primé dans plusieurs festivals internationaux. 

L'année suivante, "Icône 1", art et essai sur l'oeuvre de Jean-Marie Duret, a été sélectionné au Festival International du Film d'Art de L'UNESCO. Dernier court-métrage en pellicule à l'approche du changement de siècle, les prochains documentaires, à Tahiti et au Brésil, seront tournés en vidéo.

 

Sénonais pendant 10 ans, mais souvent sur les routes de France, j'ai d'abord été correspondant local pour Télé Pays de France 3 Bourgogne, puis journaliste reporter d'images en régions, et pigiste pour France 2.

 

Des missions de JRI pour France 3 Corse m' ont permis de tourner des reportages sur l'Île de Beauté, où j'ai décidé de m'installer. 

En Corse, j'ai filmé aussi bien, des évènements d'actualité, de politique locale, que des portraits, ou encore sur des sites exceptionnels coté montagne, pour le magazine "Fora Di Strada".  

En 2009, et particulièrement à Linguizzetta, le village de l'Oriente où j'ai résidé, j'ai retrouvé le souhait de donner dans mes créations une plus grande part à la musique, la nature et à l'art. De retour sur le continent depuis 2014,

je réalise actuellement des clips vidéos et des courts métrages documentaires.

 

Pascal Delagneau